Follow by Email

mercredi 19 septembre 2018

Berloz - Bonn - Berlin 2 ème partie


3 ème étape Kircheib   Winterberg   140 km.










Et comme toujours petit déj bien garni, on peut se régaler pain, œufs, omelette, charcuterie.......................



Temps frais le matin, mais une belle petite journée s'annonce avec déjà le soleil dans les yeux (nous allons vers l'Est et cela est bien souvent ennuyeux pour la lecture de la trace).







Les routes sont agréables et tranquilles mais parfois nous sommes surpris par le revêtement gravillonné (routes vues sur l'organisation trait d'union de la fédé française).

   


Récupération de l'itinéraire grâce au WP recherché pour retrouver des routes correctes.




Un petit essai, mais entre-nous, il préfère quand même son vélo 😊.




Du "bel ouvrage".



Dans certaines régions, nous voyons des élevages de canards.








Et oui, le déniv de cette étape est quand même de 1994 m 😅.





Les points d'étape choisis par Jean Pierre, sont tout à fait convenable pour un Randonneur tant point de vue repas 




que logistique.








Hôtel Gasthof Haus Hubertus à Winterberg.


C'est une ville de Rhénanie du Nord Westphalie située dans l'arrondissement du Haut Sauerland dans le district d'Amsberg.
Petite ville de moyenne montagne, la ville est populaire pour les sports d'hiver (ski et compétitions de bobsleigh sur la piste de Winterberg).


En route pour la 4 ème étape :  Winterberg   Gewissenruh  127 km.




Nous aurons encore "de la bosse" pendant une trentaine de km.



Après quelques jours de rando, il est préférable de regarder la pression des pneus.



La pompe bien sur est indispensable mais la solution des stations d'essence est efficace pour avoir la bonne pression (dans mon cas 7 Bars à l'avant et 7.5 à l'arrière).
























Korbach :
est une ville située en Hesse et chef lieu de l'arrondissement de Woldeck - Frankerberg.  Cette ville a plus de mille ans et se trouve
sur la route allemande du bois (route touristique allant de la rivière Elbe au Nord du lac de Constance.



Nos "destriers" au repos pour un ravito nécessaire.




Bien apprécié et nécessaire pour la suite de la journée.








Toujours surpris par la qualité du revêtement des routes, un vrai

paradis pour nous qui venons du "purgatoire, et je suis gentil" belge.



Et on le voit, ils n'attendent pas la dégradation extrême pour travailler sur ses routes.





+


En cas de travaux et dans les cas extrêmes (et nous en aurons), il est toujours facile de retrouver une route vers la destination voulue.
Vous pouvez me dire avec les cartes papier aussi mais le nombre de cartes qui couvrent notre périple est trop important à emporter.  





A quelques 10 km de l'arrivée d'étape, nos voies se séparent, Jean Pierre prend la route (tranquille), moi, je me tâte sur une petite route qui longe la rivière "Vesea".















Encore une belle étape avec un déniv annoncé à  1588 m. 
Etape 5 : Wiensen   -   Wernigerode  149 km (67 km pour moi)

Etape avec beaucoup d'événements pour moi à commencer par une fuite le matin avant de partir, ça commence bien.............😕.



2 ème constatation : mon chargeur de GSM ne fonctionne plus, je suis donc limite au niveau appel (très important pour savoir contacter JP 😖). 

3 ème constatation : mon GPS est illisible, je me fie donc aux points cardinaux.

Pas facile dans des endroits isolés et loin des grands axes routiers,
et après une 2 ème fuite à la même roue mais pas au même endroit,
je prends la décision (en avertissant JP limite GSM😠😠😠😢) qu'à la prochaine localité j'essaie de trouver un moyen de transport pour rejoindre le point final de l'étape.

Ne parlant ni Allemand, ni anglais, en plus dans un village avec quatre maisons  MAIS une maison de retraite où j'essaie de me faire comprendre............

Avec beaucoup d'"acharnements", je parviens (quelle chance) à trouver une personne qui peut comprendre mon "charabia" et trouver ainsi un taxi qui me conduira à destination OUF 😇.

Faut pas vous dire les photos passaient au second plan, désolé.

Entre nous, ce sont "les joies" de l'imprévu chez le Randonneur.

En plus le déniv de cette étape est annoncé 1911 m.

Etape 6 : Wernigerode  -  Walternienburg  111 km.

Bien récupéré, en plus ce sont les 2 dernières étapes avant Berlin et le déniv est beaucoup plus abordable pour moi.
"En bricolant", je retrouve les traces sur mon GPS, je le mets en système "nuit" et c'est beaucoup plus lisible.



Important parc à éoliennes à Borne.



Nous sommes les premiers à passer sur cette route, quel honneur 😲.




A défaut, un magasin fait l'affaire pour le midi et comme le temps est agréable nous profitons de la "terrasse". 





Ici, ce sera un détour de plus ou moins 5 km, passe encore.







De longues lignes droites et de nombreuses forêts agrémentent notre parcours.



NON, c'est la fois de trop, je change de pneu, mais devinez.............
j'oublie ma pompe 😡.  Elle allait si bien 😩.............. 




De temps en temps un petit arrêt pipi est nécessaire (le vélo, lui s'en fout).



Rond point agréable.




Il arrive de temps en temps de voir sur notre route des souvenirs d’événements tragiques qui nous rappellent que nous sommes des éléments fragiles et que malgré la fatigue l'attention est de rigueur.






Walternienburg : est un quartier de la ville de Zerbst en Saxe-Anhalt.   Cette étape avait un déniv de 495 m 👍.


Etape 7 : Walternienburg   Berlin  146 km.




Les nouvelles technologies sont très importantes en Allemagne.

Avec notre retour en bus, on longera des kms et des kms de champs d'éoliennes et de panneaux adéquats.



C'est bien, j'enrichis mes bases en langue allemande 🚴🚴🚴.




Je suis JP, quelle bonne idée. 

Autre constatation désolante, je remarque que les photos prises lors de cette dernière étape ne sont pas toutes enregistrées, allez on arrive à Berlin et on oublie tous ces "accrocs".



Potsdam : capitale du land de Brandebourg (état fédéré d'Allemagne) située tout près de Berlin, au bord de la rivière Havel, elle compte aujourd'hui 150000 habitants et est donc la ville la plus peuplée du Brandebourg. 





B E R L I N .


La capitale allemande Berlin est née au XIII ème siècle
.
Le mémorial de l’holocauste et les plans restants du mur de Berlin, sur lesquels des graffitis ont été peints témoignent de son passé tumultueux.

Divisé en deux pendant la guerre froide, le pays a adopté la porte de Brandebourg du XVIII ème siècle comme symbole de sa réunification.

La ville est aussi réputée pour sa scène artistique et ses monuments modernes comme la philarmonie  de Berlin, un bâtiment doré construit en 1963 dont le toit présente une forme géométrique particulière.  




L'intérêt d'avoir un GPS est sans limite pour traverser et trouver un hôtel dans une ville.
Bien entendu en ayant préparé avant quoique même sur place avec une adresse exacte, c'est une jeu d'enfant.

Dans la 3 ème partie, notre petite excursion dans Berlin et la découverte des principaux lieux touristiques.





































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire